Ses infographies ludiques et informatives l’ont amené sur le devant de la scène digitale en un rien de temps ! Il est aujourd’hui sollicité par les grands acteurs du web pour ses réalisations. Rencontre avec Mounir Digital, un jeune web marketer plein d’avenir !

Bonjour Mounir, pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Mounir MOUSTAHLAF, je suis né à Clermont-Ferrand.  Je suis également d’origine marocaine. J’ai eu la chance de bénéficier de deux cultures.

Je suis récemment diplômé d’un Master 2 en Marketing Digital, après avoir validé mon DUT en GEA ainsi que ma Licence en Gestion.

J’ai découvert le marketing digital dans une association culturelle à Clermont-Ferrand en 2012-2013. Et depuis je n’ai plus quitté cette passion et cette soif d’apprendre dans le domaine.

L’association en question avait des besoins en termes de visibilité en ligne. Je me suis dit qu’il leur fallait un site web. J’ai donc cherché et avec la volonté, je me suis formé sur le tas. Et depuis j’ai découvert le référencement petit à petit.

Par la suite, j’ai eu diverses expériences dans des secteurs d’activité variés. Pour en citer quelques-uns : football et sport en général, culture, ressources humaines, restauration ou encore téléphonie mobile…

« Un autodidacte passionné peut surpasser un bac +8 sortant d’une grande école ».

Mounir Digital

Les diplômes c’est beau, c’est une fierté, mais ça ne fait pas tout. 80 % des outils webmarketing, je les ai appris en dehors de l’école. Certains modules doivent passer le cap et s’aligner aux nouvelles tendances digitales

Personne ne veut se forcer à faire un métier où il n’est pas épanoui. Comme beaucoup, je souhaite gagner ma vie grâce à ma passion. Du coup, je travaille vraiment dur pour. 

«  Les batailles de la vie ne sont ni gagnées par les plus forts, ni par les plus rapides, mais bien par ceux qui n’abandonnent jamais. »

Hassan II, Roi du Maroc (1961-1999)

Tu as un parcours atypique, et une notoriété grandissante sur les réseaux sociaux. Quelle est selon toi la raison de ce succès naissant ?

J’ai le parcours normal d’un étudiant lambda qui souhaite faire carrière dans le webmarketing. Je ne sais pas si la notoriété est un signe de succès, car ce n’est pas mon objectif de me dire que je suis influent.

Je suis une personne comme une autre qui souhaite apprendre et qui aime transmettre aux autres. Bien sûr cela me fait plaisir quand je reçois des messages de soutien. C’est comme une récompense.

Mais une chose est sûre, j’ai fait le choix d’exceller dans le digital marketing, et je dois désormais faire ma place dans le domaine. Le chemin est encore très long.

Mon objectif au départ était de trouver un emploi après les études. J’ai commencé à publier des infographies durant mon Master 2 et depuis, une communauté fidèle et engagée a vue le jour. Et du coup je me suis dit qu’il y a peut-être quelque chose à faire derrière tout ce travail.

Nous t’avons connu grâce à tes infographies, qui nous ont amenés vers ton blog. Pourquoi est-ce important selon toi d’avoir un blog aujourd’hui ?

Je publie depuis 1 an et demi des contenus infographiques qui traitent d’astuces simples à mettre en place en marketing digital sur LinkedIn. Tout a commencé sur ce réseau, car mon objectif était de trouver un emploi.

J’ai appris au fur et à mesure qu’elles étaient relayées dans des cours, à l’école et sont projetées dans le monde entier.

Ce qui a conduit à m’installer sur d’autres réseaux sociaux.

  • Twitter dans un premier temps
  • Instagram et Facebook dans un second temps.

Étant donné la demande grandissante de centraliser mes réalisations en une plateforme, j’ai écouté ma cible et créé un site web.

A ton avis, quelle est la bonne recette d’un blog influent ?

La bonne recette d’un blog influent ferait peut-être l’objet d’une infographie ! Tiens vous m’avez inspiré pour une nouvelle réalisation ça y est 😄

Non je pense que la recette pour avoir un blog de qualité c’est :

  • Qualité de contenu : les gens veulent qu’on réponde vite à leurs problématiques en leur apportant une solution, au bon moment au bon endroit, avec les mots clés.
  • Proximité et respect : être en accord avec sa cible, ses attentes, son langage…
  • Ebook / Livres blancs : les gens aiment bien être guidés pas à pas et aiment qu’on leur propose du contenu qualitatif qui résout leurs contraintes.
  • Régularité : un blog qui est alimenté de manière régulière voit son référencement évoluer au bout d’un moment.
  • Partage et engagement : un blog est influent lorsqu’il est partagé ailleurs sur le web par la communauté elle-même.
  • Backlinks : un blog qui réussi est un blog qui fait parler de lui ailleurs. Plus un blog reçoit des liens entrants de forte autorité, plus il deviendra une référence aux yeux des internautes. Du coup, il sera mis dans les favoris pour de la veille par exemple.
  • Articles invités : je pense que si l’on fait intervenir un autre blogueur à écrire sur son site, cela peut être que bénéfique car celui-ci amènera une cible supplémentaire.
  • Articles sponsorisés : pour générer du trafic, il peut être parfois judicieux de faire appel à un expert dans le domaine et en lien avec le blog pour écrire, apporter son expertise sur tel ou tel sujet en l’échange d’une rémunération.

Tu proposes différents services, notamment de la formation ou de l’accompagnement sur de la stratégie de contenu. Génères-tu des revenus via ton blog ou est-ce simplement un support de communication ?

Oui, je suis actuellement en train de mettre en place une plateforme de formation en ligne.

Après avoir travaillé dur à produire du contenu qui plait, émerger une communauté et une audience fidèle et engagée, je me suis dit qu’il faut innover et aller en profondeur. Du coup partir des infographies pour proposer des contenus de qualité détaillés pour ceux et celles qui souhaitent se former au webmarketing : community management, SEO , Inbound Marketing ou encore Personal Branding.

Je compte partir de mes infographies pour effectuer des formations détaillées avec des tutoriels à mettre en pratique. Des cours pratiques quoi.

Comme je viens de débuter mon aventure entrepreneuriale, il y a des prospects, de la demande et tout va bien. Il y a du potentiel.

Tu as des compétences transverses et une réelle expertise, as-tu déjà eu recours aux articles sponsorisés ?

Pour être honnête, j’ai eu des demandes pour diverses prestations en webmarketing (infographies – community management – SEO et autres) et quelques demandes en articles sponsorisés. Je n’y ai pas encore eu recours. Des agences sont venues me demander s’il était possible que j’écrive pour eux sur leurs sites web. Par contre il y a plusieurs blogs qui ont relayé mes visuels sur leurs articles. Des étudiants également les intègrent dans leur mémoire de fin d’étude. 

Réalises-tu des partenariats pour différents projets de type E-Book, Webinaire ?

Oui il y a des projets. On m’a contacté pour un webinaire récemment.

Actuellement, je suis en train de négocier pour effectuer des partenariats avec des marques qui me suivent sur Twitter. Le partenariat serait de leur réaliser du contenu, et en l’échange l’accès gratuit à des logiciels à la base payants ou via rémunération. J’aimerais également me rapprocher des centres de formation et des écoles… On m’a proposé de faire un webinaire récemment sur le personal branding, mais au vu de mon agenda cela ne collait pas et du coup, j’ai dû annuler. Cela va certainement se faire dans l’avenir, mais comme tout, c’est une question de temps 😊

Quelle est selon toi la recette d’un partenariat gagnant-gagnant ?

Si moi je peux apporter une réelle valeur ajoutée à l’internaute qui lira mon article et que cela renforce mon expertise, cela ne peut être que bénéfique en termes de Business.

Par exemple : vous faîtes appel à un éditeur qui est fortement suivi ; si, lui, souhaite renforcer sa notoriété et vous votre trafic sur le web ; le partenariat sera gagnant.

Il faudra juste se mettre d’accord sur le type de contrat, la rémunération (nature ou autre). L’important c’est que les deux parties soient satisfaites.

Comment imagines-tu la publicité et la communication en ligne d’ici 5 ans ? 10 ans ?

Le monde du web évolue si rapidement que l’on ne sait pas de quoi sera fait demain. Une chose est sûre c’est que les plateformes sociales deviennent de plus en plus adaptées aux besoins des entreprises comme Facebook et Instagram.

  • Les plateformes sociales deviennent marketing et commerciales. Sur certains réseaux sociaux, les entreprises sont dans la quasi obligation d’investir en publicité sponsorisée pour être visible, développer leur notoriété, et, par conséquent, vendre.
  • Le marketing d’influence sera encore là car aujourd’hui un bon nombre d’entreprises qui souhaitent développer leur visibilité de manière rentable ont compris qu’il fallait intégrer les influenceurs dans leur stratégie digitale.

En effectuant mes veilles digitales, j’ai également vu que les gens ne cliquaient plus sur les liens de Google. Ils tapent leurs requêtes sur la barre de recherche et se contentent de lire ce qui figure dans la boîte à réponse. On peut dire qu’en termes de blogging, il faudra s’adapter constamment aux évolutions des moteurs de recherche. Google devient un moteur de réponse et non plus un moteur de recherche.

  • La vidéo est le contenu le plus engageant sur les réseaux sociaux. Les gens consomment de plus en plus (stories , IGTV , tutoriels , films, séries…). Comme je le dis régulièrement dans mon blog, il faudra investir dans la vidéo à partir d’aujourd’hui et surfer sur la vague.

Concernant la publicité intrusive, les gens n’aiment pas voir de la publicité débarquer en plein visionnage de vidéo. Je pense qu’il faudra passer au virage de l’inbound marketing. C’est-à-dire se faire de la publicité de manière intelligente en publiant du contenu de qualité où que l’on soit sur le web.

Il y aura une bataille rude sur le marché du contenu car s’il est bien utilisé l’inbound marketing peut être rentable.

  • L’intelligence artificielle est entrée également dans les cordes des optimisations de référencement, le e-commerce ainsi que dans le service client sur les réseaux sociaux…

Enfin, je remercie toute l’équipe de getfluence de m’avoir donné cette opportunité de pouvoir donner mon expertise sur le webmarketing.