Avec l’effondrement des revenus issus des bannières de pub, les blogueurs doivent trouver d’autres sources de revenu. Parmi elles, les articles sponsorisés se sont imposés comme une solution efficace. Faisons le point !

Des commandes d’articles sponsorisés qui augmentent

Aux USA, les articles sponsorisés ont le vent en poupe. Certes, il n’existe pas de chiffres officiels sur l’évolution du nombre de commandes. Mais une astuce bien connue des économistes consiste à observer l’évolution de l’offre pour en déduire la tendance côté demande. Or, 51 % des sites d’information locale déclarent en 2017 vendre du contenu sponsorisé, contre 20 % seulement en 2015 (source : CMO.com, en anglais). Une telle croissance ne peut être que le fait d’une demande en explosion.

La même source révèle que 25 % des internautes prêtent davatange attention aux articles sponsorisés qu’aux bannières de pub. Pour couronner le tout, la publicité native génère une augmentation 18 % supérieure côté conversion (achats) que la pub display.

Un tarif qui tend à se standardiser à la hausse

Les marques ont eu tendance à douter initialement du bien-fondé des articles sponsorisés, certaines y voyant du RP déguisé mais payant. Mais ces mêmes RP se sont montrés de moins en moins efficaces ces dernières années, et surtout, les articles sponsorisés ont prouvé leur bien-fondé. Écrit par l’auteur du blog ou site d’info sur lequel il est publié, l’article sponsorisé est authentique, s’insère harmonieusement dans le flux éditorial, et s’avère le plus souvent utile à l’internaute. À la clé, un taux d’engagement maximum et un trafic hautement qualitatif, sans compter le précieux backlink pour le SEO !

Les tarifs pour les articles sponsorisés se sont standardisés à la hausse, pour un partenariat gagnant-gagnant entre annonceur et blogueur (Crédit photo : rawpixel.com, Pexels)

Aussi, les marques ont su débloquer les budgets correspondants, et les blogueurs ont aussi appris à mieux évaluer la valeur de la création de contenu et sa visibilité. Surtout, les annonceurs passent de plus en plus par des plateformes de mise en relation, qui ont établi des grilles tarifaires plus justes, garantissant un partenariat gagnant-gagnant entre blogueur et publicitaire.

Cela ne veut pas dire que les articles sponsorisés sont désormais hors de prix. Il existe une offre large, qui va des petits blogs ultra-spécialisés à des grands médias nationaux, pour une gamme de prix d’une centaine d’euros à plusieurs milliers d’euros. À chaque marque de choisir un site partenaire en fonction de leur besoin, de leur stratégie, de leur cible, et… De leur budget !

Des articles qui s’accordent de plus en plus avec la ligne éditoriale

Les blogueurs sont de plus en plus expérimentés aux enjeux de l’article sponsorisés. Ils ont aussi beaucoup appris des feedbacks de leur audience. Ainsi, certains ont eu tendance au début à proposer un contenu formaté voire corporate. Mais ils ont bientôt réalisé que les articles sponsorisés étaient bien mieux reçus en conservant leur ligne éditoriale habituelle.

C’est aussi un aspect gagnant pour la marque : plus l’article sponsorisé ressemble à un contenu habituel, plus il est authentique et mieux reçu par les internautes, générant de fait un trafic plus important.

Afin de renforcer encore l’authenticité perçue de ces collaborations, les annonceurs sont de plus en plus incités à construire des partenariats de long terme avec des blogueurs triés sur le volet. Ces derniers peuvent alors devenir de fait des Ambassadeurs pour la marque.

Un accès simplifié et rapide aux marques

La négociation au cas par cas avec un blogueur peut être chronophage, et la détermination du prix obscure. De même, il convient d’établir un contrat, sur lequel les deux partis devront s’accorder. Enfin, il peut être difficile pour l’annonceur de trouver le bon partenaire et d’avoir des garanties sur le trafic effectif de celui-ci.

Pour la commande d'un article sponsorisé, une plateforme de mise en relation est la solution idéale : les blogueurs référencés ont une influence certifiée et sont rodés à la tâche. Cliquez pour tweeter

Afin de pallier tous ces obstacles, une plateforme de mise en relation est une solution idéale : les blogueurs qui y sont référencés ont une influence certifiée et sont rodés à la tâche. En la matière, getfluence assure une facturation équitable, un cadre légal, et le respect du calendrier de publication. Une solution plus simple, plus juste et plus rapide, qui ne se révèle pas plus onéreuse.

En 2019 les articles sponsorisés sont plus que jamais d’actualité. Si vous êtes annonceur, sautez le pas, et constatez son efficacité. Si vous êtes blogueur, une demande existe, alors ne passez plus à côté de cette source de revenus croissante.