Quel budget prévoir pour une campagne d’influence ? Est-il nécessaire de débourser des mille et des cents ? En fait cela dépend. Et c’est pour ça qu’on dédie un article sur le sujet. Alors lisez donc la suite !

Les critères en jeu

Un budget lié à la taille du dispositif création de contenu

En théorie, c’est l’influenceur qui est en charge de la création de contenu. Cela peut aussi être une co-création, dans le cadre d’une stratégie de confluence. Dans tous les cas, plus le contenu est riche et ambitieux, plus vous êtes censé rémunérer le créateur en conséquence. Ainsi, pour un article sponsorisé, le blogueur sera naturellement l’auteur de l’article. Mais si vous souhaitez que ce dernier crée aussi les visuels (accompagnant un test produit par exemple), alors vous devez en théorie rémunérer également ce travail supplémentaire.

De même, à audience égale, un article sponsorisé sera plus cher qu’une simple publication Instagram, parce que l’implication demandée est théoriquement supérieure.

Un budget unique pour chaque réseau social

Un tweet d’un membre influent ne vous coûtera pas franchement le même prix que la vidéo d’un YouTubeur. Et c’est normal !

Cela étant, la tendance est aujourd’hui omnicanale. Cela signifie que les campagnes d’influence activent plusieurs réseaux en même temps pour un impact maximal. Ainsi, une étude Liqia menée auprès de webmarketeurs sur les pratiques qu’ils comptent adopter cette année en Marketing d’Influence révèle cette tendance lourde : 52 % affirment leur intention de lancer des campagnes mobilisant différents types d’influenceurs (et donc différents réseaux).

Un budget spécifique pour l’influenceur blogueur

La spécificité de chaque influenceur est la raison principale pour laquelle il est difficile d’établir une grille tarifaire. Lorsqu’elle existe, elle risque d’ignorer de nombreux critères et de se révéler injuste ou bancale.

Cela étant, le meilleur élément à considérer pour estimer la valeur d’un influenceur est son taux d’engagement réel. Côté Instagram, il existe un outil pratique qui vous aiguillera pour votre négociation, le Instagram Money Calculator (ici le résultat pour l’influenceur sport TiboInShape) :

(Crédit photo : capture d’écran, Instagram Money Calculator)

Un budget réduit en fonction de l’affinité de l’influenceur pour la marque

Les témoignages sont multiples : de nombreux influenceurs, surtout du côté des blogs, reconnaissent avoir accepté de marchander leurs services pour promouvoir une marque « coup de cœur ». Bien sûr, cela peut marcher, à quelques conditions :

  • Votre business est récent. Si votre entreprise est cotée en bourse, il va être difficile d’amadouer l’influenceur pour un rabais.
  • Vous en faites clairement la demande. On n’obtient rien sans rien. Soyez transparent sur votre intérêt pour l’influenceur contacté, mais aussi sur votre budget limité.
  • Enfin, si votre business a une vocation sociale, environnementale ou humanitaire, ou au moins en incorpore une composante, demander un discount paraîtra plus légitime auprès de votre interlocuteur.

Des budgets en augmentation

Sachez tout d’abord que les budgets liés au Marketing d’Influence sont en augmentation ! Deux raisons à cela : le secteur s’est professionnalisé, et les influenceurs sont davantage conscients de leur véritable valeur. Envoyer un produit gratuitement et espérer un article en retour fonctionnait peut-être il y a quelques années, mais désormais c’est une tentative vouée à l’échec (et contre-productive). Secondo, le segment affiche toujours des ROI stratosphériques, ce qui n’exerce aucune pression à la baisse sur les coûts initiaux, bien au contraire.

(Crédit photo : Karolina Szczur, Unsplash)

La même étude citée plus haut révèle ainsi que 39 % des marketeurs augmentent leur budget cette année, contre seulement 5 % prenant le cap inverse (le reste étant indécis ou désireux de conserver grosso modo le même budget). Bref, si vous voulez investir en Marketing d’Influence, mieux vaut le faire maintenant qu’attendre l’année prochaine, car ce sera vraisemblablement plus cher.

Quelques ordres de grandeur

Nous n’allons pas vous laisser sans chiffres concrets. Ainsi, quelques moyennes vous aideront à mieux cerner les ordres de grandeur en jeu. L’étude Liqia fournit en la matière un panorama des budgets généralement pratiqués. Attention, il s’agit d’un budget par campagne, pas d’un total annuel.

(Crédit photo : graphique Liqia, The State of Influencer Marketing, 2018)

Ainsi, le budget le plus fréquent s’étend sur une fourchette de 25 000 à 50 000 dollars, soit de 22 000 à 44 000 de nos euros. Oui, quand même. Pour ce prix, on peut mobiliser un pool de 3 ou 4 macro-influenceurs sur des supports variés.

Rassurez-vous cependant si vos ressources sont bien moindres. Avec une plateforme à la carte, vous pouvez lancer une première campagne pour un budget sous la barre symbolique des 1000 euros. Sur getfluence.com, le premier prix sur la commande d’un article sur un blog influent s’élève à seulement 175 euros.

Vous avez un budget ? Bien. Reste à maximiser votre ROI. Pour cela référez-vous à notre précédent article sur le sujet :

Comment maximiser le ROI de votre Marketing d’Influence ?