C’est un métier qui n’existait pas il y a encore 10 ans : blogueur professionnel ! Que ce soit une activité secondaire ou bien un emploi à temps plein, de nombreux blogueurs gagnent leur vie en vivant leur passion. C’est un mode de vie très tentant, mais chaque niche a ses propres recettes. On vous donne des astuces pour gagner votre vie dans 4 domaines phares du blogging : les voyages, la mode, les cosmétiques et la cuisine.

Gagner sa vie avec un blog de voyage

On commence avec le style de vie qui fait probablement le plus rêver : celui de blogueur voyage. Se faire inviter dans les plus beaux hôtels, découvrir de nouveaux horizons, et être payé pour ? Beaucoup signeraient immédiatement pour un tel job ! Pourtant, il suffit d’interroger les influenceurs du secteur pour comprendre que ce n’est pas si simple.

D’abord, avant d’atteindre une audience justifiant l’intérêt de l’industrie du voyage, il faut déjà se faire un nom. En partant de zéro, il vous faudra plusieurs mois d’activité avant de réunir des milliers d’abonnés ou de visiteurs, et ce à condition que vous publiiez du contenu régulièrement.

getfluence.com

Il va donc vous falloir d’abord vivre votre passion sans être rémunéré ! Voilà un luxe qui n’est pas accessible à tous. Vizeo raconte ainsi dans un billet de son blog voyage qu’il a partagé ses expériences touristiques pendant trois ans sur son blog sans rien gagner en retour, si ce n’est la reconnaissance d’une audience croissante. Ce n’est qu’après ces années de dur labeur qu’il a pu enfin se rémunérer.

Les blogueurs voyage insistent aussi sur l’énorme charge de travail. Articles à écrire, vidéo à monter, blog à promouvoir, partenariats à conclure, réseaux sociaux à animer : bonjour les semaines de sept jours de travail, avec une cinquantaine d’heures de travail hebdo en moyenne… Et vous parliez de vacances ?

(Crédit photo : Porapak Apichodilok, Pexels)

Pour ne rien arranger, le marché est littéralement saturé. À moins de vous différencier avec beaucoup de créativité, il va être difficile de vous faire une place. En juin 2018, un hôtel de luxe basé aux Maldives a défrayé la chronique en se disant harcelé par les requêtes d’influenceurs réclamant un séjour gratuit en échange de visibilité. L’établissement dit recevoir 6 requêtes par jour en moyenne, et toutes les ignorer. Les temps ont changé !

Gagner de l’argent avec un blog mode

On se tourne cette fois du côté des demoiselles – encore que – avec le métier de blogueur mode. La mode est probablement le secteur le plus efficace pour le Marketing d’Influence ! Les marques peuvent afficher des ROI de l’ordre de 1000 % sur leur campagne avec des influenceuses mode. Le marché potentiel est gigantesque, et ne montre pas de signe d’essoufflement, alors il y a encore de la place, pour peu que vous choisissiez une niche. « La mode » est un thème un peu large. Un blog sur les baskets, les sacs à main, ou les bijoux, voilà qui est plus spécifique.

Bienvenue dans le royaume du placement produit ! Tenir un blog mode implique aussi de savoir mettre en valeur vos tenues avec des contenus visuels de qualité (photo ou vidéo). Si vous savez vous mettre en scène et faire ainsi rayonner des vêtements, vous intéresserez les marques à coup sûr (pour peu, comme d’habitude, que votre audience soit au rendez-vous : c’est un préalable systématique).

Être blogueuse mode, ce n’est pas seulement recevoir des fringues de créateur gratuitement et être invité à des soirées spéciales. Cela implique énormément de travail derrière son écran. (Crédit photo : Loe Moshkovska, Pexels)

Vous pouvez également vous inscrire à une plateforme de mise en relation avec des annonceurs pour apparaître sur leurs radars et recevoir peut-être des commandes d’articles sponsorisés. Une bonne manière de gagner des espèces sonnantes et trébuchantes, et pas seulement recevoir des fringues gratuitement !

L’étape ultime, et la plus rémunératrice, c’est le véritable partenariat avec une marque, dans le cadre duquel vous prendrez part à la création de la campagne marketing, voire carrément du produit lui-même, par exemple pour une édition limitée. Voilà qui se paye plusieurs milliers d’euros.

Les possibilités sont donc légion et ça peut rapporter gros, mais gare aux montagnes russes 🎢 : si certains mois peuvent s’avérer lucratifs, un mois sans réelle opportunité peut vous laisser sans rémunération. Autant être préparé !

Gagner de l’argent avec un blog beauté

À partir d’une certaine audience, les marques vont vous arroser de leurs produits. Les blogueuses beauté reçoivent de nouveaux cosmétiques presque tous les jours, si bien qu’il est impossible de tous les tester. Sympa, mais rien qui puisse payer votre loyer à la fin du mois, à part si votre propriétaire raffole du mascara.

Pour espérer gagner de l’argent, il va donc falloir entrer dans le top 20 des blogueuses beauté (plus de 10 000 visiteurs uniques par jour) : à ce niveau, les marques vous fourniront non seulement leur dernier cosmétique gratuitement, mais elles vous paieront aussi pour que vous écriviez votre test. Vous allez gagner de l’argent, enfin !

Le défi pour une blogueuse beauté est de mettre en scène de manière esthétique les tests des cosmétiques, en photo ou en vidéo. (Crédit photo : Moose photos, Pexels)

Attention, il peut être tentant d’accepter toutes les propositions et d’encaisser les petits sous à chaque fois. Votre priorité doit rester le respect de votre audience. Imaginez que votre blog se concentre sur les produits bio, respectueux de la peau. Vous devez alors être suffisamment fort pour refuser un partenariat avec une marque dont les cosmétiques seraient d’affreux cocktails chimiques. Dans le cas contraire, vous risqueriez de décevoir votre audience, celle-là même que vous venez de passer plusieurs mois à conquérir !

Gagner de l’argent avec un blog de cuisine

Ce qui marche pour un blog classique fonctionne aussi côté cuisine. On passe donc sur les habituels bandeaux publicitaires (avec Adsense) et sur les incontournables articles sponsorisés (avec getfluence).

L’opportunité lucrative pour un blogueur cuisine, c’est l’édition ! Plus que dans n’importe quel autre domaine, on ne compte plus les blogueurs qui se sont reconvertis en auteur de livre de recettes ! Par exemple la blogueuse Pascale Weeks en a écrit pas moins de 6 depuis 2006. Sacrée cadence, et belle source de revenus récurrents, surtout quand on sait qu’un ouvrage fournit des revenus passifs pendant des années. Alors en les additionnant…

La populaire blogueuse cuisine Pascale Weeks publie son dernier ouvrage en ce mois d’octobre 2018. (Crédit : Pascale Weeks)

Pascale Weeks avoue gagner 6 % des revenus de la vente de son livre (ça peut être plus si vous vous chargez aussi des photos apparemment), soit 41 centimes d’euros par unité. Elle n’en dit pas plus, mais un rapide calcul permet ainsi de conclure à une rémunération de plus de 6000 € pour 15 000 ventes. Pas mal, mais pas encore une pluie de pétrodollars. D’où l’intérêt de publier plusieurs livres…

Une autre opportunité est à retrouver du côté des billets d’invités, ce qui côté cuisine en ligne signifie écrire des recettes pour des sites tiers comme Goosto. L’opportunité est rare, et demande énormément de travail, car inventer une recette est synonyme de temps et d’achats de produits (non remboursés).

En conclusion, ayez bien conscience que blogueur professionnel est loin d’être une solution de facilité où l’on est payé pour voyager ou pour cuisiner. Tous les blogueurs à succès témoignent de la même énorme charge de travail et des sacrifices nécessaires. Bref, il y a des avantages et des inconvénients, mieux vaut les avoir en tête avant de se lancer !

getfluence.com