On vous expliquait dans un billet la semaine dernière pourquoi la publicité native, ça fonctionne. Vous avez encore des doutes ? Alors laissons parler les experts. Voici une sélection de citations de la part de quelques-uns des plus grands webmarketeurs du monde.

1- Se reconnecter aux utilisateurs

« Le contenu natif est important pour Google parce que d’une part nous pensons que la publicité native sera le futur de la publicité et d’autre part elle profite à tout le monde dans l’écosystème : les utilisateurs, les éditeurs et les annonceurs. Nous devons vraiment nous reconnecter aux utilisateurs dans le domaine publicitaire, sinon nous perdrons tous nos emplois. »

– Ekin Ozenci, Mobile Product Specialist, Google.

Ekin Ocenzi (Google) voit dans la publicité native une opportunité pour connecter de nouveau annonceurs et internautes. (Source : YouTube)

2- Être fair-play

« Si vous êtes fair-play avec votre audience et vous labellisez votre contenu (« article sponsorisé » par exemple), ils respectent ça. »

– Tim Cain, Directeur, Digital First Media.

À noter que ces propos de Tim Cain sont confirmés par de nombreuses études. Ainsi, une étude réalisée auprès de cadres supérieurs (en anglais) montre que 84 % d’entre eux sont ouverts au contenu sponsorisé tant que celui-ci est de qualité et utile, et qu’il est clairement indiqué comme tel.

3- Comprendre ce qui intéresse votre audience

« Au cœur de la bonne publicité native est une compréhension claire des centres d’intérêt de votre cible. Si vous les connaissez, il est beaucoup plus aisé de définir le bon contenu, les canaux de diffusion, et les formats nécessaires à une bonne campagne. »

– Karsten Krämer, Directeur, C3.

Connaître les centres d’intérêt de votre cible est indispensable pour réussir une campagne de native advertising. (Crédit photo : Bruce Mars, Pexels)

4- Une forte demande pour du storytelling

« D’après notre expérience avec nos partenaires annonceurs, nous avons en réalité trouvé une forte demande pour du storytelling. Beaucoup d’annonceurs ont entendu parler de publicité native, sont intéressés, mais ne comprennent pas vraiment ce que ça signifie, ni comment l’appliquer. »

– Zazie Lucke, VP Global Marketing, Quartz.

5- Être utile

« Le storytelling doit aussi être utile. Si vous pouvez en quelque sorte améliorer la qualité de vie de vos utilisateurs soit en leur rendant leurs décisions plus simples, ou des problèmes techniques moins techniques, alors vous avez la formule gagnante. »

– Rickard Lawson, Country Manager, Strossle Norway.

On ne peut qu’être d’accord avec Rickard Lawson. D’ailleurs, c’était notamment le point numéro 1 de notre check-list pour votre ligne éditoriale. Comme nous vous le disions, vos articles ne doivent pas offrir un niveau superficiel d’information. Ils doivent vraiment être utiles à vos clients, de telle sorte que ces derniers se disent : Ce contenu m’est vraiment utile. Ils savent de quoi ils parlent.

6- Travailler étroitement avec les éditeurs

« La clé pour les marques pour faire du natif de grande qualité, c’est de travailler étroitement avec les éditeurs et comprendre leur audience. »

– Pontus Staunstrup, directeur stratégique (contenu & social), Postnord.

Comprendre votre audience est une chose, mais vous devez aussi connaître celle du média sur lequel vous diffusez votre publicité native. Pour cela, une collaboration entre annonceur et éditeur est essentielle. (Crédit photo : Rawpixel, Pexels)

7-Connaître ses objectifs

« Connaître les objectifs de l’annonceur dès le début de la collaboration est le plus important. »

– Mélanie Deziel, consultante Branded Content et fondatrice d’Overlap League.

Il est important de bien informer le média influent de vos objectifs pour votre campagne. Son équipe adaptera en conséquence le contenu créé pour s’assurer que vous soyez satisfait de la collaboration.

8- Essayer Facebook

« C’est la meilleure pratique actuellement : la publicité native sur Facebook, en particulier les vidéos au format mobile. »

– Eric Fulwiler, directeur exécutif, VaynerMedia.

9- Améliorer sa performance

« Nous essayons de convaincre nos clients annonceurs que cela améliorera leur performance s’ils font de la publicité native avec un média comme nous. »

– Robert Heesen, directeur BILD Brand Studio Consulting.

Les éditeurs peinent parfois à convaincre les annonceurs de tester la publicité native. Celle-ci permet pourtant d’obtenir généralement une meilleure performance. (Crédit Photo : PhotoMIX, Pexels)

10- Savoir parler aux lecteurs

« Si vous savez comment parler aux lecteurs, vous vendrez plus. »

– Maria Marteleur, directrice Native Advertising, Dagens Industri

Si les experts sont unanimes, c’est pour une bonne raison. N’attendez pas pour vous lancer dans la publicité native ! Avec getfluence.com, vous faites équipe avec des experts qui vous mettront en relation avec les meilleurs éditeurs.

Source des citations : Native Advertising Institute (en anglais)