Le Netlinking est la pratique consistant à multiplier les liens – les fameux backlinks – redirigeant vers votre site web. Au delà du trafic direct et de l’influence ainsi générés, il s’agit d’optimiser votre visibilité sur les moteurs de recherche. En effet, Google interprétera cette profusion de liens comme un gage d’autorité de votre domaine. En matière de Netlinking, beaucoup de vieilles méthodes ne font plus recette, et peuvent même s’avérer dommageables. On fait le tour des stratégies qui sont sûres… et qui marchent !

Relations Presse : puissant, mais jamais garanti

Une façon évidente d’obtenir de la visibilité sur des médias web, c’est qu’ils parlent de vous ! Le communiqué de presse reste le support le plus efficace en la matière, car les journalistes y sont habitués. Veillez à ne pas les multiplier, et à vous assurer que l’annonce dont il est question est toujours digne d’intérêt. Vous pouvez aussi proposer une interview exclusive de votre PDG aux médias dont vous recherchez le plus la couverture.

Dans ce cas de figure, le procédé est gratuit (si l’on exclue le salaire de votre chargé de relations presse !). Toutefois, même si vous obtenez un article, vous ne contrôlez pas l’inclusion d’un lien, et encore moins son texte d’ancrage (anchor text). Les journalistes jouent normalement le jeu ; leur bon vouloir dépendra aussi des relations que vous entretenez avec eux.

La couverture média vaut de l’or, y compris côté Netlinking (Crédit photo : Negative Space, Pexels)

Le Linkbaiting : parier sur la viralité de votre propre contenu

Le défi du Marketing de Contenu est de créer un contenu suffisamment authentique, utile et engageant pour qu’il soit relayé sur les réseaux sociaux et par les médias. Article de fond, vidéo réussie, infographie informative et amusante… Les options sont nombreuses.

Le Linkbaiting est un donc un pari, et comme tout pari, il comporte sa part de risque. En effet, impossible de garantir à l’avance que la sauce prendra sur votre dernière infographie. Autre risque : certains sites peuvent aussi reprendre votre contenu et mentionner la source mais sans nécessairement inclure le précieux lien redirigeant vers votre page web…

Le Guest blogging : malin mais chronophage

Vous pouvez proposer à des médias spécialisés ou des blogueurs influents de poster vous même un article sur leur site. Pourquoi accepteraient-ils ? Il y a potentiellement dans votre entreprise des leaders dont l’expertise peut intéresser ces publications. Il faut toutefois identifier les médias pertinents en amont, négocier avec eux, puis se charger de la création du contenu en question. C’est donc une stratégie difficilement scalable.

À défaut de pouvoir mentionner votre marque ou offre dans le corps de l’article, obtenez au moins un lien dans la biographie de l’auteur de l’article. Cela générera moins de cliques directs, mais c’est bien la même efficacité aux yeux de Google !

Proposez aux experts de votre entreprise d’écrire pour des publications spécialisées. (Crédit photo : Raw Pixel, Pexels)

Le publi-reportage : efficace sur tous les fronts

C’est une tendance qui se généralise : laissez les médias influents écrire sur votre offre contre rémunération. Voici les avantages d’une telle solution :

  • L’inclusion d’un backlink est garanti
  • Ce lien est publié sur un site influent, ce qui augmente sa valeur aux yeux de Google et booste donc votre propre autorité.
  • Vous transférez l’effort de création de contenu auprès des publications professionnelles.
  • Le contenu est créé directement par les rédacteurs du site, gage d’authenticité et de compatibilité avec leur ligne éditoriale.
  • Vous gardez le contrôle sur votre image de marque.
  • Vous mesurez le retour sur investissement plus facilement.

Sur une plateforme centralisée, vous pouvez pitcher plusieurs médias influents et ainsi obtenir une couverture large, pour un impact maximum. En la matière, getfluence.com revendique plus de 2000 sites partenaires ; vous y trouverez nécessairement des leaders d’opinion dans votre industrie.

N’oubliez pas les liens internes !

Les valeurs des liens vers vos pages depuis votre propre domaine ont aussi un impact. Bien sûr, il est moindre. Mais c’est un Netlinking facile à mettre en oeuvre, et gratuit. Par exemple, dans un nouvel article sur votre blog, n’hésitez pas à rediriger vers un ancien article sur le même thème, vers une de vos landing pages, ou vers votre page d’accueil. Afin de maximiser le pouvoir de ces liens, optimisez bien le texte anchor de votre lien, en utilisant les mots clés correspondants.

Reliez vos contenus entre eux, et laisser circuler le jus de vos liens ! (Crédit photo : John Carlisle, Unsplash)

En tout état de cause, restez loin des stratégies obscures, telles que les fermes à liens et autre tentative de manipulation des moteurs de recherche. Privilégiez la qualité à la quantité. Dans le cas contraire, vous risqueriez de faire baisser votre page rank, ou pire, d’être placé sur liste noire par Google, une mise à l’écart dommageable et difficilement réversible. Raison de plus pour confier vos efforts de contenu et de Netlinking à des professionnels…